L'Etat des Nuisances Sonores Aériennes est devenu obligatoire depuis le 1er juin, pensez à le faire réaliser avec vos diagnostics !

La Part-Dieu à Lyon, image provinciale de La Défense ? - 07/05/2013

    Les immeubles de grande hauteur ne sont pas réservés au seul cadre francilien. Lyon le montre une nouvelle fois en mettant en chantier la tour Incity. Celle-ci devrait culminer à 200 m. Le promoteur Sogelym Dixence a investi 250 millions d’euros dans ce projet de 39 étages, représentant une superficie de 42 000 m². Le bâtiment sera dédié à la création de bureaux. Cette réalisation ne constitue cependant pas une première pour le promoteur qui avait déjà livré, en 2010 et toujours à la Part-Dieu, la tour Oxygène, présentant une hauteur de 115 m.

    La SNCF a d’ores et déjà réservé 53 % de la surface de bureaux, pour accueillir sa direction générale. Les services pour l’exploitation des TER seront également décentralisés de Paris. D’autres entreprises de services nationales et internationales devraient aussi venir s’installer dans l’immeuble, selon Jean-Claude Condamin, fondateur de Sogelym Dixence. Le premier atout de l’ensemble est d’ailleurs sa proximité avec la garde, mais aussi le coût d’utilisation des locaux, avantageux grâce aux efforts engagés en matière de consommation énergétique. Reste une réalité rappelée par Jean-Claude Condamin :

« Lyon peut difficilement rivaliser avec Paris concernant l’accueil de sièges sociaux d’entreprises. Son envergure sera davantage à comparer aux cités européennes, allemandes ou espagnoles de second plan ».

Le quartier Part-Dieu a vu la commercialisation, en 2012, de 32.895 m² de bureaux, en faisant le premier marché tertiaire lyonnais.

De nouveaux projets de grandes tours à Lyon

     Si le recul de l’immobilier reste une réalité, le marché tertiaire conserve, en revanche, son dynamisme, comme le confirme Maryse Cadegros, Directrice générale de Brice Robert. Pour Thomas Durand (DTZ), le marché immobilier évolue ainsi désormais à double vitesse avec notamment« de grands projets qui comprennent un nombre de m² important et un marché de surfaces moindre qui se révèle plus difficile ». Les prix négociés sont, eux, stables : 315 euros le m² pour les bureaux qui seront occupés par la SNCF. 230 000 m² de bâtiment tertiaires seront livrés d'ici 2018 sur Lyon Part-Dieu, notamment avec la mise en chantier de six nouvelles tours, à commencer par la tour Two Lyon, présentée à l’occasion du Mipimde Cannes.

     Ce bâti imaginé par le cabinet Dominique Perrault Architecture sera couplé à la gare de Lyon et accueillera deux hôtels 4 étoiles, un immeuble de bureaux d’une hauteur de 170 mètres et une galerie commerciale liée à celle de la gare. L’ensemble représentera une superficie de 92.000 m². Sa livraison est programmée en 2018. Deux autres tours seront livrées avant : Sky 56 en 2015,composée de bureaux, restaurants et commerces, et Silex, comprenant deux tours, pour une livraison en 2016 et 2017. Une inconnue demeure toutefois dans cette période plutôt morose : le marché sera-t-il en mesure d’absorber la totalité de ces nouvelles surfaces ?


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Lyon