L'Etat des Nuisances Sonores Aériennes est devenu obligatoire depuis le 1er juin, pensez à le faire réaliser avec vos diagnostics !

Des ventes en baisse et des emplois perdus en prévision chez les aménageurs-lotisseurs - 16/04/2013

    C’est dit, l’année 2013 n’épargnera aucun secteur de l’immobilier. Les aménageurs-lotisseurs connaissent ainsi également les affres de la baisse constatée avec un bilan qui s’annonce sombre pour la profession, suivant les dernières estimations réalisées par le Syndicat national des aménageurs-lotisseurs (Snal) : il prévoit une baisse de 10% des ventes cette année, faisant suite à une chute de 11% pour 2012.

    Le premier effet risque d’être la perte de quelque 4 300 emplois sur le secteur. Une double problématique secoue ainsi la profession, comme l’explique Roger Bélier, président du Snal : « D’une part on ne produit pas assez, d’autre part les prix restent élevés en raison du manque de fonciers disponibles ». C’est sans oublier les chiffres peu favorables de la construction d’immeubles neufs qui font chuter l’activité depuis plusieurs mois, et l’acceptation de plus en plus difficile des prêts pour les particuliers, constituant une nouvelle contrainte.

    Afin de remédier à cette situation, le Snal propose plusieurs mesures pour relancer les travaux de construction de bâtiments. Cela pourrait passer par une réforme complète de la fiscalité sur les plus-values de cession des terrains constructibles et l’intégration dans les PLU intercommunaux d’espaces autorisant la mixité des produits de construction. Dernière proposition, la relance de la primo-accession. Celle-ci pourrait, entre autres, passer par l'élargissement des conditions d'éligibilité à l'amortissement différé du PTZ+ et par un taux de TVA fixé à 5%.


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Lyon