L'Etat des Nuisances Sonores Aériennes est devenu obligatoire depuis le 1er juin, pensez à le faire réaliser avec vos diagnostics !

L'immobilier à Lyon, toujours très actif - 15/05/2013

    Les prix de l’immobilier affichent une baisse progressive – 7% annoncé pour mai 2013 –. Les plus grandes villes ne sont pas épargnées, à commencer par Paris.

 

     Dans cette ambiance morose, Lyon fait alors partie des rares villes résistant à cette tendance. Ainsi, le prix au m² pour les appartements dans l’ancien a même augmenté de 2,5% sur les trois derniers mois de 2012, pour s’élever à 3 230 euros. Seules les villes de Rennes, Rouen, Besançon et Bordeaux ont fait mieux.

 

     Pour les maisons, le prix de vente s’est établi en moyenne à 315 500 euros, soit une hausse de 4,3%, tandis que ce marché a connu une baisse généralisée sur tout le territoire français. Sur 10 ans, selon les chiffres notariés, Lyon a ainsi enregistré une augmentation des prix de l’immobilier de quelque 138%.

    La première conséquence de cette évolution du marché est à rechercher du côté des profils acheteurs. Les jeunes accédants à la propriété sont en effet de moins en moins nombreux : les moins de 30 ans acquérant un appartement ancien étaient en 2012 17,7%, contre 21,9% en 2009 au niveau national. Il ne reste donc désormais plus qu’à suivre la tendance de ces prochains mois sur Lyon, alors que le marché au niveau national, pour 2013, continue de baisser.


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Lyon